Les jeux dit « Stop ou encore » 1/2 - Diamant

Publié le par Heuhh

Cette catégorie regroupe tout les jeux où l’on passe son temps à dire stop ou encore. Il y en a 3 qui me viennent de suite à l’esprit : Can’t Stop, Diamant et Cloud 9. Pourquoi ces 3, car ils sont d’après moi les mieux réussis du genre (quoique je peux en oublier J), je n’ai jamais joué à Can’t Stop. Je vous parlerais donc que de Diamant et Cloud 9.

Ces deux jeux se basent sur du je reste ou je pars. Le fait de rester pouvant rapporter plus que de partir de suite, mais augmente aussi les chances de repartir avec rien. Ils sont en général très bien en temps que petit jeu apéro.

Je vais vous parler aujourd’hui seulement de Diamant édité par Schmitt en 2005 dont Bruno Faidutti et Alan R Moon sont les auteurs (ce ne sont pas n’importent qui d’ailleurs dans le domaine du jeu). Les joueurs sont des aventuriers qui vont explorer des mines abandonnées remplies de pièges. Il est jouable de 2 à 8 joueurs une partie durant moins d’une heure explication de règle comprise (plutôt 30 minutes entre initiés au jeu).

But du jeu : Etre le plus riche

Le jeu se déroule sur 5 manches (5 explorations de mines). Chaque joueur possède un pion à sa couleur et un petit coffre en bois pour entreposer son trésor. En plus de cela, le jeu se compose de 90 diamants et rubis (des faux !) et de 30 cartes réparties en 15 trésors et 15 pièges (3 x 5 sorte de risques).

On mélange les cartes au début de chaque manche, puis on les pose sous forme de pioche. Pour explorer une mine c’est très simple, on tire une carte, on la pose prêt de la précédente et s’il s’agit :

- d’un trésor on pose autant de diamants/rubis qu’indiqué sur la carte.

- d’un piège on vérifie qu’il n’a pas déjà était tiré.

Puis chaque joueur a la possibilité de repartir de la mine ou de continuer l’exploration pour cela, simultanément les joueurs tendent leur poing, s’ils veulent rester ils auront mis leur pion dedans, sinon ils auront la main vide. Quand ils sont tous prêts ils ouvrent la main et ceux qui partent se partage les diamants déjà découverts (le reste des divisions, reste sur place).

On continu de tirer des cartes ainsi de suite jusqu’à ce que tous les joueurs ressortent de la mine ou jusqu’à ce que l’on tire pour la deuxième fois un danger déjà sorti. Dés qu’un type de danger sort pour la deuxième fois tous les aventuriers sont obligés de ressortir les mains vides.

Au bout des 5 manches le plus riche gagne.

Points Forts :

-          Simple

-          Fun

-          Rapide

-          Jusqu’à 8 joueurs c’est poilant

 

Points Faibles :

-          La dernière mine est parfois sans enjeu tellement un joueur a pris l’avantage

Image issue du site Trictrac.

Publié dans JDP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article