BoL une coupe qui n'est plus à la mode

Publié le par Heuhh

(attention ce titre est trompeur sur mon ressentit, il s'agissait juste de faire un mauvais jeu de mot... "jeu de mot laid pour gens bêtes" comme on dit... :))))

Petite surprise dans mes lectures d’Octobre, Barbarians Of Lemuria (BoL) est tombé entre mes mains, et grande joie que ce fut. Alors BoL est avant tout un JDR américain qui a fait un « petit » peu parlé de lui outre-Atlantique. Kobayashi a eu l’excellente idée de nous traduire dans la langue de Dorothée ce petit bijou, en plus de cela il fut aidé par Mister The Grümph au niveau des illustrations. D’ailleurs autant le dire de suite, c’est richement illustré, après on aime la grümphic touch ou pas.

 

BoL, je vous en ai déjà parlé, dans mon article sur Mahamoth qui était un JdR gratuit pondu par LG et qui reprenait le système de Barbarians. BoL est un jeu basé sur un univers de Sword & Sorcery, il repose sur un système très léger, mais aussi très bien pensé, il tient dans un livret de 94 pages. La Sword and sorcery comprend des univers tels que Conan le Barbare, Le Cycle des épées, Elric de Moorcock… (pour ceux que je connais).

 

Rien à voir avec le rugby

 

Coté univers, on se retrouve devant une toute légère description de la Lémurie, les principaux lieux sont décrits par deux, trois phrases, la faune et la flore reçoit un traitement plus approfondi ce qui nous permet d’avoir un bestiaire suffisant. L’ensemble tient en moins de 20 pages avec quelques unes en introduction. Mais le tout est mis en valeur par une superbe carte de la Lémurie.

 

Pimp my Barbare

 

Le système tient en plus de 40 pages, création de héros, règles de jeu, matériel, magie et religion. Coté création, c’est très simple, le joueur réparti 4 points sur les attributs suivants : la vigueur, l’agilité, l’esprit et l’aura. Ensuite, on distribue encore 4 points sur les aptitudes de combats qui sont : bagarre, mêlée, tir et défense. On calcule la vitalité et on a 5 points d’héroïsme au départ.

 

Puis, le PJ répartit 4 points sur 4 carrières de sont choix, cela correspond à son background. Est-ce un fermier devenu bandit des grands chemins suite à des mésaventures, fait prisonniers par la garde impériale, il deviendra un gladiateur dans l’arène de Satarla. Ce qui donne fermier 0, Voleur 1, Prisonnier/esclave 0 et Gladiateur 3.

 

Enfin, suivant si le joueur le veut ou pas, il peut prendre des avantages et défauts qui sont lié à son origine (s’il le veut).

 

6 t’M

 

Le système à proprement parlé est simple, on lance 2d6, on ajoute le score de l’attribut et le score de la carrière ou de l’aptitude de combat qui va bien à la situation. On ajoute ou retranche des bonus malus, et si le score est égal ou supérieur à 9 on réussi. Par exemple, un joueur veut réussir un jet d’équitation, il jettera 2d6 ajoutera son score d’agilité et son score de Noble, il considère que tout bon noble sait monter un cheval.

 

Les sorts sont eux aussi simple à lancer, de plus on n’a pas réellement de liste de sort mais plus des classements en trois catégories premier cercle jusqu’au troisième, cela marche aussi pour la religion. Les sorts nécessite des pré-requis objet, ingrédient, sacrifices, temps… Il existe aussi l’alchimie qui marche un peu de la même façon avec des pré-requis et différents niveaux.

Pas de BoL

 

La dernière partie de BoL concerne les conseils au MJ qui porte surtout sur les inspirations. Deux petits scénarios sympathiques, classiques et 6 pré-tirés pour se lancer bille en tête dans l’aventure.

 

Pour finir, niveau appendices vous aurez des avantages/défauts génériques, c'est-à-dire, non lié à des origines, et des tables bien pratiques.

 

Bref, top moumoutte ! En plus, il ne vaut que 8 euros en pdf, ou 19 en livre print-on-demand, sur le site de lulu. Et vous trouverez pleins d’aides de jeux et de scénars sur le net, en commençant sur le blog de http://livresdelours.blogspot.com/.

 

Bonne lecture !

Publié dans JDR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article