Finca, fruitos à Majorque

Publié le par Heuhh

Finca est un petit jeu sympathique, nominé au Spiel Des Jarrhes 2009 (le jeu de l’année en Allemagne), il est édité en français par Filosofia. Il est prévu pour 2 à 4 joueurs et pour une durée d’une petite heure.

De par le placement, le jeu prévoie une très grande rejouabilité, l’ensemble des éléments étant positionnés au hasard. Les joueurs vont récolter des fruits et légumes afin de livrer ceux-ci sur différentes région de Majorque (c’est le plateau), suivant le demande locale (c’est les contrats). Sachant que pour livrer, il faut une charrette (qui peut transporter 6 ingrédients max) et les ingrédients qui correspondent aux contrats.

Pour cela à son tour le joueur peut :

- Faire avancer un de ses pions (3 à 5 suivant le nombre de joueurs), sur la roue de déplacement (chaque case étant un des ingrédients). Un pion avance d’autant de case qu’il y avait de pion au départ et récolte autant de fruit qu’il y a de pions après son arrivée. Chaque fois qu’un pion franchi la médiane le joueur empoche une charrette.
- Livrer une commande.
- Jouer un jeton spécial. Chaque joueur a les mêmes 4 jetons, s’il ne les a pas joués ils rapportent 2 points de victoire. Leur effets sont : de pouvoir livrer avec le pion 10 ingrédients ; de pouvoir livrer un ingrédient joker supplémentaire, on peut donc monter à 7 ; de pouvoir faire deux mouvements sur la roue ; et enfin de se mettre sur la case de son choix.

Finca 1000

Deux petites subtilités égaillent le jeu. La première est que dés qu’un joueur ne peut prendre un ingrédient ou une charrette pour cause de pénurie, tous les joueurs rendent les leurs et le joueur peut maintenant se servir, la seconde est que dés que l’on a réalisé 6 contrats différents (qui vont donc de 1 à 6) on gagne une tuile bonus, la première rapporte 7, puis 6, puis 5… Je passe sur les bonus des régions.

La partie s’arrête dés que 6 régions sont vidées de leurs contrats. A ce moment là on compte les points des contrats et des bonus. Les contrats rapportent un point par fruits nécessaire à la construction (c'est marqué dessus), l’intérêt de faire des contrats à six est donc de posséder une tuile bonus.

Le jeu est court ce qui correspond vraiment bien au style, on ne s’ennuie pas trop, les tours étant assez rapides. Par contre, on ne maitrise pas grand-chose (du moins à quatre), à son tour il faut calculer le coup le plus rentable, pas besoin de se poser d’autres questions.

Il est donc dans la série « Petit jeu léger et sympa » un bon jeu, d’ailleurs je pense le préférer aux Aventurier du rail (de base). Le matériel est très bien fait, notamment les fruits en bois qui sont tout mimi (sauf la figue qui ressemble à une … ;)).

Points Forts
 :

-          Règles simples et parties rapides

-          Matériel de qualité

Points Faibles
:

-          Simple ou simpliste ?

-          Peu maitrisable à 4 joueurs, ça s’améliore à 3 et 2.

-          Ce n’est pas le jeu du siècle, mais je préfère ça à un Monopoly.

-          Limité à 4, c’est dommage pour un jeu familial.

Bon jeu à tous !

Photos issues de Trictrac.

Publié dans JDP

Commenter cet article