Bombyx le petit scénar frais de goût

Publié le par Heuhh

Je vais vous reparler de Bombyx le scénario pour le jeu de rôle Crimes édité par les Ecuries d’Augias que j’avais un peu disséqué ici. Je viens de masteuriser ma première partie, et j’espère que des retours des joueurs suivront.

Tout ce qui suit est prévu pour être seulement lu par un maître du jeu. Joueurs passez votre chemin.

Julie, André, Camille et Valentin, étaient tous à l’agence de Détective Leroux quand un certain Charles Mercier vint les voir. Il leur indiqua que son fils était décédé depuis un peu plus d’une semaine pour raison médicale, et qu’un plus grand malheur était arrivé depuis : sa tombe avait été profanée et son corps avait été volé. Connaissant l’agence par Valentin qui est aussi le médecin de famille, il pense qu’ils sont les plus à même pour retrouver le corps. Il a bien sûr averti la police mais il les trouve ni performants ni impliqués.

Après avoir posé de multiples questions les joueurs commencent par les lieux du crime. Ils en profitent pour discuter avec le fossoyeur qui leur montre la pelle « maudite » (qui n’a de maudit que la superstition du fossoyeur) qui selon lui a permis le vol du corps. Camille et Valentin auront comme but ultime de récupérer cette pelle (« Une pelle maudite !!! Dowant Dowant !!!! »). Ils discutent aussi avec la Pleureuse qui entre deux démonstrations de son talent de pleureuse (pour prouver que Charles Mercier avait bien tort de se priver de ses services), les lancent sur les pistes du prof de Latin, du jeune homme, et des amis. Ils auront été assez généreux pour qu’elle leur promette de pleurer gratuitement à leur enterrement.

Nos enquêteurs choisiront les amis, ils iront donc au Café des Lys, là ils rencontreront deux amis ainsi que la petite amie du défunt et apprendront suite à de bonnes séquences de roleplay qu’il n’existe pas de prof de Latin qu’Antoine rencontrait quelqu’un en cachette…

Là ils partent pour voir Jules, une rencontre bien étrange/louche pour eux, mais ils y gagnent les coupures de journaux après discussion.

Le soir, Julie, Camille et Valentin retournent discrètement au Père Lachaise où il y a eu la veille un enterrement (ils ont vu la pleureuse y aller). Là ils entendent des bruits étranges et tombent sur un couple qui batifole, au même moment un crac sonore retentit derrière eux au loin, malheureusement le temps d’arriver il n’y a plus personne, seul le garde s’approche, ils décident d’aller voir à la remise si la pelle est toujours là. Malheureusement, il n’y a plus rien, ils s’enfuient donc et tombent sur un fiacre qui s’enfuit à tout allure et jette l’arme du crime (la pelle « maudite »), ils s’enfuiront avec la pelle.

Camille décide de faire jouer les relations qu’il a dans la police et obtient ainsi les dossiers de la police. Ce qui les lancent sur deux pistent, Camille suivra tout seul celle des Roms tandis que les autres iront à l’usine de savon.

La piste des Roms mènera Camille à connaitre une grande partie de la vérité mais il se sent un peu dans les vapes. Il finit donc cette séquence avec l’adresse du coupable : un antiquaire.

L’usine de savon sera pour eux la bonne piste dans le doute ils suivront la piste donnée par les Roms et iront donc au magasin d’antiquité.

Là bas, ils feront le rencontre du dernier corps volé, arrêteront Lucien après une course poursuite, Camille verra la femme se lever et venir essayer de lui parler à l’oreille, après avoir retrouvé ses esprits il se rendra compte qu’elle n’a pas bougé, et surtout il est le seul à l’avoir vu. A peine ont-ils ramené Lucien au magasin que Jules se pointe. André soupçonneux le prendra au dépourvu et le tiendra en joue avec sa canne sabre. Là de longues discussions s’en suivront, Jules expliquant qu’Antoine lui a tout dit, qu’il veut tuer Lucien et discuter avec Valentin, devant les refus de ses interlocuteurs il tentera de se jeter sur Valentin avec un couteau, cela lui vaudra un coup de pelle « maudite ».

Lucien sera arrêté et Jules sera interné.

Debrief technique :

1/ Les joueurs ont bien aimé cette enquête et notamment le dosage de fantastique, ils précisent que plus de fantastique ils n’auraient pas accroché, et qu’il fallait que ça reste diffus comme précisé dans ma version.

2/ Faire en sorte que le réveil des morts est en fait une hallucination liée à une drogue Rom est vraiment une bonne solution, on peut facilement imaginer que Jules a suivi la même piste, sauf que lui est allé au cimetière Rom où il a vu le corps d’Antoine rejeté par le fleuve qui s’est réveillé et a lui a donc parlé (par hallucination interposée). Cela change quelques événements OFF.

3/ Les joueurs se posent quand même la question, mais comment Lucien fait-il tout seul pour voler les corps (c’est super lourd un corps mort). C’est la seule « incohérence » à leurs yeux. Ils s’attendaient donc à trouver un complice.

Au final, un très bon moment bouclé en 5 petites heures. Les joueurs ont suivi la trame principale et finalement ne sont pas trop allés sur de fausses pistes. Je n’ai pas tout retranscrit, mais ils sont aussi allé voir le journaliste par exemple. Donc au final une très bonne enquête, plaisante et dynamique.

Bon jeu à tous !

Publié dans JDR

Commenter cet article

Cartedan 08/06/2009 15:52

Salut
Je me présente André Leroux, je dirigeai une petite agence de détective qui enquête sur cette disparition au Père Lachaise
Ce qui suit va raconter nos aventures donc a réservé au personnes dans la confidence
On a fait rapidement connaissance entre nous mais un élément clé nous a manqué, nos ages respectif (super important pour tout ce qui est relationnel).
Après la rencontre et les question d'usage avec notre client, une visite au cimetière s'est imposé. 1ere constatation la stèle a été ouverte sans être abimé (ou apprendra + tard qu'elle avait des trace de pied de biche :-/ ) ensuite eu lieu une petite discutions avec le gardien et 2 de mes comparse ont été fasciné par la pelle. S'en suit une discussion avec la pleureuse russe qui nous fourni quelque info sup.
Une entrevue avec ses anciens amis nous a parut nécessaire et nous avons découvert la présence d'un homme mystérieux lors de l'enterrement.
On a rencontré Jules son cousin qui de son coté avait bien avancé sur l'enquête.
La nuit tombé je décidé de rentré a mon domicile alors que mes comparse avait décidé de retourné planqué au cimetière. Alors qu'il dérange un couple d'amoureux un homme seul volé d'une jeune fille dans le cimetière. Leur courant après mes camarades ne pure que récupéré la fameuse pelle.
Le lendemain après un rapide passage au cimetière, nous utilisions les relations de Camille pour progressé dans notre enquête.
Tendis que Camille est allé voir seul les Roms nous nous somme renseigné sur l'usine de savon qui est très très louche).
Camille avait disparut bien plus longtemps que prévu et nous le retrouvâmes le surlendemain chez lui dans un état ressemblant a une gueule de bois. Après le sermon de rigueur dut a notre inquiétude il nous fourni une piste chez un antiquaire. Cette piste semblant plus rapide a vérifié, nous ajournons la visite de l'usine.
Chez l'antiquaire (d'abords fermé depuis des semaines puis finalement pas du tout :-) )nous avons découvert une trappe au sol. Malgré le dé conseil de mes collègues j'ouvris la trappe et entrepris de descendre dans la cave ma canne épée en main. Là je découvris une pièce au tableaux malsain et un cadavre étendu sur le lit.
J'ouvris la porte donnant sur la rue derrière quand je vit une calèche s'échapper, après une course poursuite qui ne lui laissa aucune chance nous arrêtâmes le criminel. Camille quant a lui eu des vision concernant la jeune fille morte.
Une fois tous réunis, Jules arriva sur place. Etant très suspicieux de sa présence en ces lieux je le menaça de ma canne épée jusqu'à qu'il nous fournisses de explications. Alors qu'il comprenait que l'on ne croyais pas ses explications il se jeta sur Valentin a l'accusant du meurtre du fils de nôtres clients nous firent arête Julien et interné Jules.
Bien que de suspicion traine Valentin ne nous a pas fourni le moindre petit indice nous permettant de faire le lien entre le docteur et la victime.

En conclusion une enquête intéressante avec une petite touche de fantastique, avec certain personnage croyant au mysticisme et d'autre pas. Des PJ lié a l'histoire. Mais a quoi serve les tests de comp. a ce stade là. Le jeux favorise le roleplay dans une époque que l'on commence a connaître.
Comme dit précédemment mon seul regret et que Valentin ne nous ai pas fourni le moindre indice nous permettant de découvrir la vérité

voilà, j'espère que ce petit compte rendu vous aura plut et permettra d'améliorer les partis suivantes
par contre ce jeu nécessite des PJ pré-tiré en adéquation avec l'enquête.
A+