BattleStar Gallactica le jeu coopératif

Publié le par Heuhh

Aujourd’hui un retour sur notre première partie de BattleStar Gallactica jeu tiré de la série éponyme. Le jeu est sorti récemment en français (vous pouvez voir le contenu d'une boite ici : Ouverture d'une boite de Battlestar Galactica VF ) il est prévu pour 3 à 6 joueurs pour une durée de 2 à 3 heures.

 

Un Cylon peut en cacher un autre

 

Tout d’abord une petite présentation, dans ce jeu les joueurs interprètent des humains fuyant les Cylons, machines créés par l’homme longtemps auparavant et qui se soulève. Il reste quelque 40 000 humains qui sont organisé en une flotte et qui fuient vers Kobol. On a le choix entre 10 personnages qui sont classés en 3 catégories les pilotes, les politiques et les chefs militaires. Un joueur sera le président de la flotte (il aura accès à des cartes spéciales) et un autre sera l’amiral de la flotte (il aura deux ogives nucléaires).

 

Ensuite des cartes « allégeances » sont distribuées aux joueurs, une fois au début de la partie et une autre fois à mi-partie environ. A 5 joueurs par exemples, il y aura 8 cartes je ne suis pas un Cylon et 2 cartes je suis un Cylon.

 

Le but des Cylons est de détruire les humains et le but des humains est d’atteindre Kobol par succession de saut hyper-espace.

 

Chaque personnage à des capacités spéciales et un désavantage.

 

Le jeu se déroule ensuite comme tout jeu de coopération, le joueur actif pioche des cartes se déplace et fait une action, il pioche ensuite une carte « crise » qui impacte négativement la partie ou active les vaisseaux Cylons qui attaquent la flotte.

 

Un jeu qui rend paranoïaque

 

Alors le point de règle que j’aime bien dans ce jeu c’est la réalisation de tests. En effet plusieurs fois dans la partie il faudra réussir de tests souvent pour éviter des conséquences désastreuses pour la flotte. Un test comporte une difficulté et plusieurs couleurs associées (il y en a 5 différentes). On prend dans une pioche spéciale 2 carte, ensuite à tour de rôle, chaque joueur peut rajouter des cartes. Puis on mélange le tas obtenu et on dépile. Toutes les cartes correspondant aux couleurs du test sont ajoutées et les cartes ne correspondant pas sont retranchées. Les cylons infiltrés peuvent s’amuser à faire capoter des tests en ajoutant les mauvaises cartes ce qui augmentera les soupçons autour de la table.

 

Retour sur une partie

 

On a joué à 5 joueurs pendant un peu plus de 2h avec l’explication des règles, et franchement j’ai pris mon pied. Les autres retours étaient au moins positif à retester. Les humains ont gagné après 3 sauts (il faut réaliser un score de cartes destinations de 8). Le premier saut a tardé est nous avons subit de nombreuses pertes au niveau des Vipers, de plus des Centurions (robots soldats) ont pu accoster et nous ont un peu embêté.

 

Ce qu’on retient de la partie. On a eu nos deux Cylons qu’à la deuxième distribution de cartes allégeances, or notre flotte était en trop bon état pour qu’ils puissent vraiment inquiéter les joueurs humains, alors nous retenons qu’il faut quand même ne pas jouer avec une grosse marge de sécurité lorsqu’on est humain car on pourrait devenir Cylon et le regretter.

 

En tout cas, l’ambiance de méfiance est bien sympa même si on s’est rapidement aperçu qui était les deux cylons, le jeu tourne bien, il est dynamique et simple à expliquer. De nombreux choix cornéliens sont à faire, « on perd 1 en ration mais on garde nos cartes pour plus tard ou on tente de réussir de le test ? »

 

Bref un très bon jeu fidèle à la série, retranscrivant très bien cette ambiance suspicieuse et les difficultés de survit d’un petit groupe.

 

Coté matériel, rien à dire, il est nickel. Les règles font 32 pages mais se lisent très vite et sont parsemées d’exemple qui permettent une compréhension facile des règles.


Bref pour moi c'est LE jeu de coopération du moment.
 

Points positifs :

- L’ambiance

- Règles claires et simples

- Les mécanismes

 

Points négatifs :

- Je n’en vois pas, je suis fan

- Bon si j’essaye d’être objectif… je ne sais pas.

 

Bon jeu !

Photos issues de Trictrac

Publié dans JDP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article