L’art du MJisme ou l’art de l’impro ?

Publié le par Heuhh

Bon alors tout d’abord, loin de moi l’idée de donner une leçon de comment bien faire pour réaliser une session de JDR au poil. Je voulais juste donner la différence entre le mauvais MJ (Maître du Jeu) et le bon MJ.


Le mauvais MJ c’est celui qui vous fait vivre une aventure et… voilà quoi. Alors que le bon MJ, il vous fait vivre une aventure…


Voilà voilà… … … Bon ok, je vais faire mieux que plagier les inconnus (en plus c’est mal fait de c’est pas top).


Dans MJ il y a « Maitre »

Donc déjà MJ est la dénomination générale pour parler de la personne qui va animer une partie de jeu de rôle (JDR), on pourra même utiliser le terme « masteuriser une partie ». Parfois il est appelé DM (Dungeon Master), le Tisseur, le Conteur, Le modérateur, Le Gardien du Rêve, le Meneur de Jeu (MJ)…


Pourquoi pas « maître du jeu »

Ben je pense que les jeux qui l’utilise pas ce terme font une bonne action pour le JDR. En effet, certains joueurs amenés à être des MJ pourraient voir dans le terme « maitre » un aspect d’autoritarisme ou de hiérarchie, une sorte de psychorigidité intrinsèque au mot (du style « je suis MJ, j’ai raison »). Et oui yen a. Alors MJ rime avec souplesse, dynamisme, souplesse.


Le MJ doit-il faire du yoga ?

Pourquoi j’insiste sur souplesse ? Parce que pour moi c’est la clé du portail menant à un bon MJ. Alors c’est sûr, il y a pleins d’autres qualités qui mènent à d’autres portails pour mener le MJ vers l’excellence voire une transmutation en créature divine.


La souplesse est la qualité principale pour l’improvisation, et quoi de mieux qu’un MJ qui sait improviser.

MJ – Que faites-vous ?

PJ – On tente ça

MJ – Ca ne marche pas.

PJ – Bon alors on fait ceci.

MJ – Marche pas.

PJ – Ah ben on tente cela.

MJ – Non plus !

PJ Bon finalement ça.

MJ – Ca marche, ils te donnent l’info que tu voulais.


Un MJ rigide sera prisonnier du scénario qu’il suit ou de l’idée qu’il se faisait de comment allaient faire les personnages. Alors qu’un MJ plus souple utilisera les idées des joueurs pour améliorer son scénario et le plaisir autant de la table. Quoi de plus frustrant pour un joueur d’imaginer une astuce vraiment bien trouvée et de se voir refuser la réussite de l’action par un MJ voulant que ses joueurs passent par des check points obligatoires.


Scénario linéaire et MJ

Un Hors Série de Casus Belli illustrait parfaitement ça dans une petite BD en 3 cases. La première, le MJ décrivait une tour avec au dernier étage un trésor. Un des joueurs propose de voler jusqu’au sommet afin d’éviter tout les pièges. Un MJ souple les autorisera et par contre afin de faire durer la partie fermera la porte menant au sommet derrière eux les obligeant à redescendre par la tour.

Dans ce cas là le scénario est assez linéaire, pourtant avec un MJ souple il paraitra libre.


Scénario libre et MiJux

Si l’on prend le cas d’un scénario « non linéaire », un MJ rigide le rendra totalement linéaire en imposant ce qu’il veut que les PJ fassent. Alors qu’un MJ souple s’appuiera sur les idées avancées par les PJ pour étoffer son scénario.


Là aussi ce point était illustré dans le fameux n° de Casus Belli, par l’image de PJ entrant dans une grotte, ils discutent entre eux pour savoir ce qu’ils pourraient craindre et donnent à ce moment là pleins d’idées de pièges au MJ qui n’en avait pas prévu mais finalement c’est pas une mauvaise idée.


Bref tout ça pour dire, que la qualité première à mes yeux d’un MJ c’est savoir improviser au sens large.


PS : si jamais vous tombez sur ce fameux HS de Casus Belli, vous voulez bien me l’envoyer ? En tout cas, je l’avais lu à mes débuts et dix ans après les conseils me servent encore. 

Publié dans JDR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wang 08/04/2009 19:50

Pour info, un autre HS de Casus Belli était (est) super bien pour les MJ le n°25 intitulé Manuel pratique du jeu de rôle avec pleins d'articles intéressants pour le débutant et l'expérimenté MJ; Il doit aussi être dispo du côté de la Fédé ;).

Wang 08/04/2009 19:15

Hello, furetant sur ton blog suite à un lien posté depuis le forum des écuries d'augias, je suis tombé ce billet parlant d'un HS de Casus Belli. Ne serait-ce pas le HS n°19 consacré au système Basic ? La couverture est visible sur cette page [url]http://www.jeepeeonline.be/index.php?param=P4[/url].Pour info, la ffjdr en possède encore des exemplaires qui sont à vendre sur leur site ;). Ludiquement, Wang aka Gaëtan

Heuhh 08/04/2009 19:37


Ah oui!!! C'est çui ci! Je vais aller fureter sur le site de la FFJDR.

Merci bien! C'est un peu le bouquin qui m'a donné les bases du MJisme, amen.