Le messie est de retour : Cthulhu revient…

Publié le par Heuhh

… Cthulhu revient… Cthulhu revient parmi les siens !!!!

 

Et oui la V6 de L’Appel de Cthulhu (AdC) est sortie, bientôt suivront l’Ecran et une réédition des Années 20. Puis on l’espère Beyond the Moutains of Madness.

 

Alors petit rappel, il s’agit de la traduction par Sans Détour de la V6 américaine de Chaosium mais patchée donc une V6.5 plutôt. Cette version n’a rien avoir avec la version Gumshoe traduite par 7ème cercle, cette dernière axe les régles un peu plus pour l’enquête avec le système maison Gumshoe… Ce n'est donc pas du vrai AdC, c’est juste du Cthulhu.

 

Alors que retrouve-t-on dans cette nouvelle mouture… ben rien de neuf finalement ça reste du Cthulhu on reste dans le même système, avec de nombreux réglages. Le livre reste l’égal de son ainé. Bref ça reste du tout bon, indispensable pour tout fan de la série. Mais dispensable pour les possesseurs de la V5 qui en sont contents. Ce n’est pas la V6.5 qui révolutionnera le jeu.

 

Mais si c’est pareil, c’est aussi parce que c’est du tout bon. Ben oui Cthulhu qu’est ce que c’est : une ambiance de folie (jeu de mot J)… Cthulhu c’est ZE jeu d’horreur contemporain qui est accompagné d’un univers complet, cohérent, monstrueux (en taille et en horreur).

 

Bon plutôt que de vous parler des heures du bonheur que l’on a à jouer à ce superbe Jeu de rôle. Quoi de mieux qu’un tout petit CR de partie. Il s’agit d’une partie de la Campagne Uttati Asfet, campagne qui se déroule pendant la guerre du Golfe, avec pas mal d’aides de jeux permettant au MJ une bonne immersion. Le CR porte sur une partie de la Campagne qui correspond en fait à un cul de sac lors de l’enquête, donc attention petit spoiler. Je ne dévoile rien de l’intrigue principale il ne s’agit que d’une intrigue secondaire, qui n’a aucun lien avec la campagne.

 

Hop ! J’avais donc mes 6 joueurs qui avaient 2 pistes à remonter en 2 endroits géographiques très éloignés, et pour gagner du temps ils se sont séparés en deux groupes (donc deux sessions de jeux différentes).

Une des pistes menait à un asile psychiatrique, qui était un peu étrange, disons que malgré le nombre croissant d’entrée peu de gens ressortaient vivants. Je l’avais fait joué avant d’avoir vu Hostel… mais ce n’est pas très loin de l’ambiance que j’ai voulu retransmettre. Bref, mes joueurs s’étant fait éconduire lors de leur visite de jour, ils ont essayé de pénétrer furtivement de nuit afin de trouver des infos sur une pensionnaire… Là bruit de pas, portes qui claquent, hurlements, bruits sinistres et autres ont fait monter la sauce. A tel points qu’au moment où ils se sont fait surprendre par un docteur, ils en ont sursauté de peur. Ils se sont enfuis dans le noir choisissant de penser que finalement il n’y avait rien à trouver ici.

Cela est même allé à un niveau tel qu’à la fin de la séance mes joueurs et moi-même étions qque peu rétif à rentrer chez nous seuls et à pied… J

 

Que du bonheur, et pourtant ce bout de campagne aurait pu être dans n’importe quel univers, mais dans du AdC ça donne un plus jouissif… Et oui car les horreurs indicibles qui se cachent au fin fond des ombres sont bien plus effrayantes qu’un simple fantôme.

 

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

 

Bonne partie !

Publié dans JDR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Karibou 06/01/2009 14:17

Elle est sur ma liste d'achats!